www.michelberetti.net
à paraître

Madame Tirailleur est en cours de publication dans "Balade théâtrale 3" aux Editions Awoudy (Lomé, Togo), à l'initiative d' "Escale des Ecritures", une famille d'auteurs francophones dont la plupart résident au Togo : Joël Amah Ajavon, Jean Kantchébé, Kokouvi Dzifa Galley... mais qui accueillent chaleureusement des auteurs venus d'autres horizons, comme dans les "Balades théâtrales" précédentes...

Au sommaire de cette "Balade théâtrale 3", 
Drapée du Thé de Joël  Amah Ajavon (Togo), Madame Tirailleur de Michel Beretti (Suisse), Les Martyrans d’Edouard Elvis Bvouma (Cameroun), Garçon encore un rêve d’Hilaire Dovonon (Bénin), La Réserve de Kokouvi Dzifa Galley (Togo), Gueule de cloche, langue de pierre de Jean Kantchébé (Togo), Jazvé ou la Voix du Silence d’Amoussa Koriko (Togo / USA), La Solitude du troisième jour d’Emmanuel Lambert (France), 33, Rue des Bavards de Robert Silivi (Togo), De la kola au petit déjeuner pour te revoir le jour après la fin de Sufo Sufo (Cameroun).

La version scénique de la pièce comporte une deuxième partie destinée à la comédienne Armelle Abibou, dont le grand-père Antoine Abibou, ancien tirailleur "sénégalais" du Togo, a été le témoin du massacre de Thiaroye des tirailleurs par leurs propres frères d'armes le 1er décembre 1944. Antoine Abibou a été ensuite condamné à une lourde peine de prison pour rébellion. Sa famille et l'historienne Armelle Mabon luttent pour que sa mémoire soit réhabilitée et que la vérité sur ce massacre apparemment délibéré vienne enfin au jour.