www.michelberetti.net
Diffusion en cours de Karatabougou, Mali gnogôlon
Joliba FM Bamako 105.5
Un Blanc, représentant d’une société multinationale, arrive dans un village au Centre du Mali, où il annonce que sa firme lointaine a loué au gouvernement des milliers d’hectares de terres pour 1 Franc CFA symbolique. Le problème, c’est que ce territoire est occupé par les paysans et leur village nommé Karatabougou.
Depuis quelque temps, les nuages s’accumulent sur Karatabougou : des djihadistes ont fermé l’école, passent de temps en temps pour vérifier la bonne observance de leurs règles absurdes qui empêchent le travail agricole et enveniment les rapports entre des communautés mêlées depuis des siècles. A ces brimades, s’ajoutent l’absence des services de l’État, la corruption du magistrat, l’absence d’avenir pour les jeunes, le manque de terres cultivables, le changement climatique, et parfois le poids de traditions vides de sens pour la nouvelle génération.
Il suffira qu’une vache pénètre dans un champ par le trou d’une clôture pour que tous se dressent contre tous. Le drame finit par éclater : un jeune homme en tue un autre, qui se révèle être son propre frère. La capitale est loin ; qui se soucie des habitants de Karatabougou ? Beaucoup de choses seront révélées quand la vache coupable de tout ce désordre sera jugée, et acquittée, car il faudra que les villageois, cessant de rejeter la faute sur d’autres, prennent ensemble leur destin en main pour que beaucoup de petites paix se fassent avant la grande.
Les 7 épisodes de Karatabougou sont diffusés sur Joliba FM 105.5 tous les dimanches à 10 heures, rediffusion les mardis à 14 heures.
 
 
 
Djon bé sini don ? (2021)
 
Interrompue par l'épidémie de covid-19, la tournée de Djon bé sini don ? va reprendre : d'abord à l'Institut français du Togo, à Lomé le 5 février 2021, puis à l'Institut français de Ouagadougou le 13 février et à celui de Bobo-Dioulasso le 20 février.
D'autres dates suivront pour les Instituts français de Ndjamena (Tchad), de Douala (Cameroun), de Dakar et de Saint-Louis (Sénégal)...
 
Affiche de Djon bé sini don ? à l'Institut français de Bobo Dioulasso (Burkina)
 
 
Fille de Cham (2021)
Bien avant la traite des esclaves entre l’Afrique et le Nouveau-Monde, l’esclavage se pratique déjà massivement sur le continent africain en direction des pays du Moyen-Orient et du Maghreb. Fille de cham, écrit pour Assitan Tangara et Honorine Diama (Compagnie Anw Jigi Art, Mali), est une pièce de théâtre qui traite d’un sujet toujours sensible, sinon tabou : la relation ancienne et complexe que les Africains « noirs » entretiennent avec les Africains du Nord, arabo-touaregs et les peuples du Moyen-Orient.
En cours d'écriture...
 
Enquête sur la douleur (2021)
 
Par hasard, une comédienne sénégalaise est tombée sur une photographie : celle d'un tirailleur anonyme, dont la disparition puis la mort ont été annoncées sans explications à sa famille à qui on n’a jamais rendu le corps. Elle décide d’en savoir davantage et de s’enquérir de ce qui est arrivé au tirailleur sénégalais, matricule 32 124. A Thiaroye, dans la banlieue de Dakar, elle n’a pas trouvé sa tombe dans le cimetière militaire…